HISTOIRE DU BIJOU – LES COURONNES DE SOUVERAINS - LES JOYAUX DE LA COURONNE D’ANGLETERRE - BIJOUX DE REINES ET DE ROIS

LES COURONNES DES SOUVERAINS

Depuis les temps les plus anciens, la couronne est un ornement de sacerdoce. Les prêtres se ceignaient la tête d’une bandelette. Le port de la couronne par les souverains symbolise la réunion du sacerdoce et de l’empire. On retrouve sur les médailles différents types de couronnes et de diadèmes portés par les empereurs romains : un diadème de laurier naturel ou de feuilles d’or imitant le laurier , une couronne ressemblant à un bonnet, une couronne rehaussée de perles et de pierreries.

Les papes sont couronnés d’une tiare agrémentée de trois couronnes.

Au cours de la féodalité, les seigneurs portent une couronne d’or :
- la couronne de Duc est agrémentée de pierres précieuses à huit grands fleurons,
- la couronne de marquis comporte quatre fleurons alternés de trois perles formant un trèfle,
- la couronne de comte est surmontée de seize grosses perles,
- la couronne de vicomte est surmontée de quatre perles,

 

 

LES JOYAUX DE LA COURONNE D’ANGLETERRE

 

De toute évidence, les joyaux de la couronne ont le physique de l’emploi. Insignes, accessoires et bijoux de couronnement, ils sont d’une magnificence inégalée et d’une sophistication extrême.

La collection de bijoux de la couronne la plus précieuse au monde est celle de la couronne d’Angleterre. Ces joyaux représentent un symbole unique de la stabilité de la monarchie en Grande-Bretagne.

Les objets précieux utilisés pour le couronnement des souverains composent ce que l’on appelle les insignes royaux ou « Régalia ».

Ces joyaux en or et en argent sont sertis des plus beaux et des plus gros diamants, des plus belles et des plus grosses pierres précieuses et perles fines.

Le couronnement correspond au sacre, à la reconnaissance et à l’investiture du nouveau monarque.

Les insignes royaux sont constitués des masses d’armes cérémonielles, des épées d’Etat, des sceptres, des globes, des trompettes et des tuniques. Il existe aussi une cuillère de couronnement servant à l’onction royale Elle est accompagnée d’une flasque en or de la forme d’un aigle qui renferme l’huile sainte.

Enrichie à différentes époques, la collection des joyaux de la couronne est détruite sous la République de Cromwell. Le parlement fait tomber la monarchie et détruire les insignes royaux. Les pierres des couronnes sont démontées et les métaux précieux envoyés à l’Hôtel de la Monnaie pour y être transformés en pièces. Une nouvelle collection de joyaux tout aussi resplendissante est reconstituée par les nouveaux monarques. Les pièces les plus récentes sont fabriquées en 1953 pour le couronnement de la reine Elisabeth II.

Les joyaux de la couronne arborent de spectaculaires pierres précieuses. Le plus gros diamant taillé au monde, d’un poids de 530 carats, le Cullinan I, appelé « grande étoile d’Afrique » serti le spectre royal à la croix. L’illustre Koh-i-noor est monté sur la couronne de la reine mère Elisabeth. A ces deux diamants prestigieux s’ajoutent des pierres aussi mythiques que le « rubis du Prince Noir », le « saphir des Stuart » et les perles de la reine Elisabeth qui ornent la couronne impériale. Cette couronne est ornée de 2 868 diamants, 17 saphirs, 11 émeraudes, 5 rubis, et 273 perles.

Une partie de la collection de couronnes, d’insignes et de bijoux de couronnement la plus précieuse au monde est exposée à la Tour de Londres. Ce trésor inestimable n’en finit pas de susciter l’admiration des visiteurs.

---

Les joyaux de la couronne n'étant pas à vendre, nous vous proposons pour illustrer cet article, quelques bagues dans l'esprit de la bague de fiançailles de Kate Middleton.

Bague de fiançailles en or blanc saphir et diamants 893 Bague fleur saphir diamants 911 - Achat vente estimation de bijoux Paris

 

 

Catherine Moreau - Gemmologue diplômée de l'Institut National de Gemmologie

 

 

Bijouterie Joaillerie Catherine-Philomène M.
01 44 75 58 00

 

 

Toute la documentation sur les bijoux