Les lettres affichées ci-dessous vous permettent d’accéder directement à la première lettre du mot que vous recherchez.

A B C D EF G HI JK L M NO PQ R S T UVWXYZ

 

Liste des termes utilisés en bijouterie - joaillerie - horlogerie commençant par les lettres P et Q

  • Papier
    Les pierres sur papier sont des gemmes présentées ou vendues taillées mais non montées.

 

 

  • Pendant
    Bijou ou partie d’un bijou en suspension. Les pendants sont généralement destinés à être utilisés symétriquement. Les pendants d’oreilles sont des parures d’or, de pierreries ou de perles suspendues à des boucles d’oreilles.

 

  • Pendeloque
    Ornement suspendu à un bijou au moyen d’une bélière, d’une goupille. Les pendeloques peuvent être faites de perles, de gemmes.

 

  • Pendentif
    Bijou, souvent muni d’une bélière, et suspendu à une chaîne, un collier un cordon. Il se porte le plus souvent au cou ou sur un bracelet. Le pendentif peut être un bijou sentimental, un porte-bonheur, une amulette.

 

  • Pendule ATMOS
    La pendule Atmos est fabriquée et commercialisée par  la manufacture suisse Jaeger-LeCoultre à partir de 1936.
    Elle tire sa particularité d’une prouesse technique qui a fait d’elle une horloge  légendaire. En effet, le mouvement de la pendule Atmos puise son énergie des variations de température et atmosphérique de son environnement. Un changement de un degré lui conférant une réserve de marche de plusieurs jours.
    Elevée au rang d’objet culte, cette pendule symbolise à elle seule toute l’ingéniosité et le savoir faire horloger suisse. Elle est ainsi devenue le cadeau officiel de la Confédération Helvétique.

 

  • Pétrographie
    La pétrographie est la partie de la géologie qui étudie la formation et la composition minéralogique des roches.

 

  • Phases de lune - Complication astronomique en horlogerie
    Les montres dites à phase de lune reproduisent, sur le cadran le cycle du satellite. On retrouve cette complication sur la plupart des calendriers perpétuels.
    L’affichage des phases de lune résulte d’un système très simple. Un disque dont seule une partie est visible est placé sous le cadran. Deux lunes sont représentées sur ce même disque. En tournant, il dévoile à tour de rôle, partiellement puis totalement chacune des lunes.
    Des montres plus contemporaines représentent l’astre en trois dimensions.

    La plupart des mécanismes équipés de ce mouvement affiche une durée de lunaison de 29,5 jours. La lunaison réelle est de 29,53 jours. Cette différence entraine donc un décalage d’une journée tous les 2 ans, 7 mois et 20 jours. 
    Ce delta n’est pas satisfaisant pour une montre à calendrier perpétuel qui se veut précise pour plusieurs siècles. Les plus grandes manufactures horlogères ont donc développé des complications encore plus élaborées appelées « lune de précision » ou « lune astronomique » qui permettent un affichage précis du cycle lunaire sur 1058 années. Soit environ 345 000 cycles du satellite terrestre.

    L’utilité pratique de l’affichage des phases de lune sur les gardes temps n’est certes pas évidente. Il n’en demeure pas moins que ces montres suscitent un réel engouement. Les cadrans matérialisant le cycle lunaire ont un aspect mystérieux et majestueux qui fascine les amateurs de belles montres.

 

 

 

  • Pierreries
    Collection de pierres précieuses et pierres fines taillées et montées entrant dans la fabrication de joyaux.

 

 

  • Poinçon
    Instrument métallique terminé en pointe et qui permet d’insculper les objets et les bijoux en métaux précieux. Les poinçons légaux pour les ouvrages et bijoux en or, en platine et en argent sont : le poinçon de fabricant et le poinçon de garantie.

 

  • Poinçon de fabricant
    Egalement appelé poinçon de Maître, ce poinçon est utilisé pour les ouvrages et objets de parure d’argent, d’or et de platine aux titres légaux. Le poinçon du fabricant en forme de losange est insculpé avant le poinçon de Garantie.

 

  • Poinçon de garantie
    Il existe plusieurs poinçons de garantie spécifiques au métal précieux et au taux de métal fin. Ce poinçon garantit l’authenticité du métal précieux et son degré de pureté.

 

  • Poinçon de Genève
    Le poinçon de Genève est né le 6 novembre 1886 de l’association des manufactures de montres de luxe de la région de Genève en corporation. 
    A cette époque, les horlogers  genevois avaient à cœur de promouvoir leur savoir unique en le préservant des imitations. 
    En respectant un cahier des charges strict, le poinçon de Genève garantit à  l’amateur et l’acquéreur d'une montre d’exception, une pièce authentique et de qualité supérieure.
    Voici quelques unes des règles que les manufactures doivent respecter pour avoir le privilège d’arborer ce prestigieux label :
    -    l’assemblage et le réglage des montres doit être exécuté au sein du Canton de Genève,
    -    un haut degré de finition doit être respecté : les pièces de mécanisme en acier ou laiton  non visibles doivent être polies et travaillées (côtes de Genève) et les têtes de vis sont polies,
    -    les mouvements des montres sont pourvus de rubis.

 

  • Poissarde
    Les poissardes sont des boucles d’oreilles longues et pendantes. Les poissardes sont en vogue de la fin du 18ème siècle sous le Directoire jusqu’au milieu du 19ème siècle.

 

  • Prasiolite
    La prasiolite est la variété de quartz vert poireau. La couleur de cette pierre fine est obtenue par chauffage d'améthystes ou de citrines.

 

  • Pulsomètre - Complication de mesure
    En horlogerie, le pulsomètre est une complication qui permet de calculer un rythme cardiaque par minute en moins de 60 secondes. Il est composé d’un cadran gradué et d’une trotteuse pouvant être remise à zéro.
    L’utilisateur chronomètre un nombre défini de pulsation (généralement 30). L’aiguille indique alors deux éléments :
    -    Sur le cadran de la montre : le temps écoulé pendant ces pulsations (fonction du chronographe)
    -    Sur l’échelle graduée du pulsomètre : le nombre de pulsation qui aurait été faites en soixante secondes (obtenue grâce à une règle de trois).
    Il est à noter que la gradation du pulsomètre est inversement proportionnelle à celle du chronographe. En effet, plus le temps des 30 pulsations est court, plus le rythme cardiaque est élevé.

 

  • Quantième
    En horlogerie, le quantième est une complication qui permet d’afficher le jour du mois en cours sur le cadran des montres.
    Une montre avec une complication à quantième simple ne distingue pas les mois et son cycle termine toujours sur le 31.
    Pour éviter un réglage manuel mensuel, il existe des complications plus abouties tel que le quantième annuel, le quantième perpétuel ou encore le quantième perpétuel séculaire.

 

  • Quantième annuel
    Le quantième annuel est une complication horlogère qui permet d’afficher sur le cadran d’une montre, le jour du mois.
    Intégré dans un mouvement mécanique, cette complication ne reconnait pas les mois de moins de 30 jours. Un réglage manuel est donc nécessaire tous les douze mois.

 

  • Quantième annuel bissextile
    En horlogerie, le quantième annuel bissextile  est une complication que l’on retrouve sur les montres de grandes qualités. Cette complication permet d’afficher la date du mois en cours en intégrant les mois en 28 jours, 30 jours et 31 jours.
    Un réglage manuel reste néanmoins requis pour les mois de février de plus de 28 jours.

 

  • Quantième perpétuel
    Le quantième perpétuel est une complication nécessitant un haut niveau de qualité que l’on ne retrouve que chez les plus grands fabricants tels que Patek Philippe. Cette complication permet d’afficher le jour du mois en cours en intégrant les mois en 30 jours, 28 jours ainsi que les années bissextiles.

 

 

Catherine Moreau - Expert bijoux anciens et bijoux d'occasion en or, argent, platine, diamants à Paris
Catherine MOREAU
Gemmologue - Achat vente expertise de montres et bijoux d'occasion

Bijouterie Joaillerie Horlogerie Catherine-Philomène M.

13 quai de la Tournelle
75005 PARIS - FRANCE

01 44 75 58 00